La préfecture des Pyrénées-Atlantiques ordonne la fermeture d'un élevage suite à l'enquête de l'association L214

"Les pires images jamais filmées". L214, association pour la défense des animaux, vient d'alerter sur les conditions atroces d'élevage de canards provenant d'une exploitation située dans les Pyrénées-Atlantiques. 

En effet, après la demande d'un lanceur d'alerte, L214 a dénoncé les techniques atroces d'élevage d'une exploitation de canards reproducteurs pour la filière du fois-gras. L'établissement se situe à Lichos, près de Pau, région connue pour cette spécialité culinaire.

Et pour cause, la vidéo terrifiante montre des abus en tout genre. Des cadavres d'animaux, une insalubrité, des asticots ou encore des déjections. L'association L214 a ainsi assigné en justice les propriétaires de l'élevage pour "cruauté envers les animaux", "abandon" et "atteinte à l'environnement". 

[embed]https://twitter.com/L214/status/1296312655360274433?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1296312655360274433%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fpositivr.fr%2Ffermeture-elevage-canards-pyrennees-atlantiques-l214%2F[/embed]

Action-Réaction pour le gouvernement

Suite à la dénonciation de cette situation insalubre, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a décidé d'ouvrir une enquête. Avec "certains manquements à la réglementation en vigueur", la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a immédiatement fermé le bâtiment. 

Ainsi, la porte-parole de L214 Brigitte Gothière a communiqué le souhait pour l'association d'une fermeture définitive de l'établissement à travers une pétition en ligne

Source L214, PositivR

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points