Sea Shepherd

Sea Shepherd est une organisation non gouvernementale internationale maritime à but non lucratif, vouée à la protection des écosystèmes marins et de la biodiversité. L'objectif principal de l'ONG est de protéger les océans et leurs écosystèmes. Elle a été créée en 1977 par Paul Watson, militant écologiste canadien, pour remédier au manque de vigilance en haute mer. Le moyen d'action de Sea Shepherd est d'intervenir de manière active et non violente dans les cas d’atteintes illégales à la vie marine et aux écosystèmes marins et donc de dépasser la seule protestation. Le but est d'exposer les abus et les pratiques non durables ou non éthiques d’atteinte à la vie marine et à l’intégrité des écosystèmes marins en alertant les médias et l’opinion publique. « Il y a des lois mais il n'y a pas d'exécutif, donc nous devons être cet exécutif » – Paul Watson.  

Voir le site de l'éditeur

Opération Dolphin ByCatch pour stopper le massacre des dauphins par la pêche industrielle

Des milliers de dauphins sont sacrifiés chaque année en France pour satisfaire notre appétit de poisson.

Si les massacres sanglants de dauphins aux îles Féroé et au Japon choquent à juste titre l’opinion publique, une tuerie plus insidieuse et d’ampleur encore plus grande est perpétrée chaque année en France, plus particulièrement le long de la façade atlantique.

Plusieurs méthodes de pêche industrielle encore autorisées en France et à l’étranger en dépit de l’éthique et du bon sens écologique sont en train d’exterminer méthodiquement de nombreuses populations de mammifères marins. À tel point, que les captures par les engins de pêche sont aujourd’hui considérées comme la principale menace pesant sur la survie des cétacés, pourtant protégés.

Le taux d'échouage enregistré par les scientifiques est 30 fois supérieur au taux normal. Avec une fourchette moyenne de 6000 dauphins tués par an sur la façade atlantique, le taux de mortalité qui ne doit pas être dépassé sur une année entière l’est en un mois seulement !

Rappelons à l’État - qui s'est pourtant engagé à protéger les mammifères marins- et aux pêcheurs responsables de ces massacres que la vie marine ne leur appartient pas et que notre survie à tous et celle des générations futures dépend de notre capacité à la préserver.

Sea Shepherd lance donc pour la troisième année consécutive l'Opération Dolphin Bycatch afin de pallier aux manquements d’une politique qui préfère plier devant le lobby de la pêche plutôt que d’assumer ses responsabilités de garante de la biodiversité.

Pendant le pic des captures, nous passerons nos nuits en mer, aux côtés des dauphins sacrifiés sur l’autel du profit, afin qu’ils ne meurent pas en vain et que ce drame qui se joue loin des yeux, soit enfin mis sous les feux des projecteurs.

L'association Sea Shepherd.

Depuis 1977, Sea Shepherd lutte contre la destruction de la vie et de l'habitat marin dans son ensemble. Sea Shepherd ou les justiciers des mers utilisent des stratégies novatrices d'action directe pour défendre, conserver et protéger la biodiversité de nos mers, et faire respecter les lois internationales de conservation. C'est à travers son bateau que le capitaine Paul Watson a commencé cette lutte contre principalement la pêche illégale et le braconnage. L'ONG Sea Shepherd se développe autour d'antennes nationales, dont une des principales se trouve être Sea Shepherd France, notamment présente sur la campagne Nyamba, la campagne Mare Nostrum ou encore la campagne Leman.

Pour soutenir et financer ce projet
« Ne Passez Pas Cette Publicité » pour gagner des points