HELLO PLANET

Hello Planet est une plateforme vidéo qui permet de sensibiliser et d'éduquer sur les enjeux de la planète tout en permettant de financer des projets d'ONG.

Voir le site de l'éditeur

La slow life : ralentir son rythme pour se reconnecter aux autres et à la nature

Deux tiers des français estimaient manquer de temps en 2018 et pour 80 % d’entre eux, le rythme de vie dans la société actuelle est trop rapide. Ralentir de temps à autres apparaît comme une nécessité pour conserver son bien-être, mais comment faire ?

Adapter son rythme de vie pour s’ancrer dans le présent

A l’inverse du rythme de vie effréné imposé par la société actuelle, le mouvement slow life nous incite à ralentir pour comprendre nos besoins, donner du sens à ce que l’on fait et revenir à l’essentiel. Dans notre quotidien pressé et chargé de responsabilités, cela ne semble pas évident, mais il y a une bonne nouvelle : ça s’apprend !

Tout d’abord, prendre le temps de respirer profondément et d’écouter ses émotions plusieurs fois dans la journée, par exemple en méditant ou en marchant dans la nature, est la première étape pour s’orienter vers un rythme de vie plus sain. Laisser de côté les écrans est un pas de plus vers la slow life : cela permet de gagner du temps que l’on peut utiliser pour faire quelque chose qui a du sens pour nous, mais aussi d’avoir une meilleure qualité de vie car cela améliore le sommeil. Enfin, la slow life, c’est aussi être plus cohérent avec son environnement et essayer d’avoir un impact positif sur le monde qui nous entoure. Pour cela, nous pouvons évaluer les besoins derrière nos achats pour éviter la surconsommation et ainsi revenir à l’essentiel.

Se reconnecter à la nature

Nous le savons tous, la nature est une grande source de bien-être. Nous ne pouvons pas tous vivre au cœur de la nature, mais cela ne nous empêche pas de l’intégrer à notre quotidien en changeant certaines de nos habitudes : nous pouvons sortir pour marcher et nous aérer pendant notre pause déjeuner et le soir avant de rentrer chez nous pour nous déconnecter des activités de la journée, nous promener dans la nature lors de notre temps libre, ou encore cultiver un potager sur notre balcon ou dans notre jardin.

Entretenir des relations sociales de qualité

Ecouter les autres et leurs besoins, prendre soin d’eux : tout cela fait partie de la slow life et nous aide à donner du sens à notre quotidien. Pour entretenir des relations sociales basées sur la qualité, nous pouvons privilégier le temps passé ensemble à la consommation. Par exemple, nous pouvons organiser des activités dans la nature en famille ou entre amis ou si l’on a des enfants, pratiquer le slow parenting, c’est-à-dire ne pas les surcharger d’activités et de jeux électroniques, mais plutôt les laisser découvrir le monde à leur rythme.

La slow life dans tous les domaines de la vie

La slow life s’applique à tous les domaines de la vie : pour ce qui concerne les transports, on peut privilégier la marche ou le vélo à la voiture pour ralentir et s’ancrer davantage dans l’instant présent. Nous pouvons aussi pratiquer le slow cooking en faisant les courses au marché et en cuisinant des produits de saison et faits maison. Quant au slow tourisme, il consiste à prendre le temps de profiter plutôt que de chercher à voir tous les lieux touristiques et à moins consommer pour expérimenter davantage, par exemple en partant à la rencontre des habitants.

Par Léa, abonnée Hello Planet

Source : L’info durable

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points