Yoga : L'Histoire du Prānāyāma (exercices respiratoires)

Pourquoi la respiration est-elle si importante dans le Yoga ?

Quand on pense au Yoga sans forcément connaître cette pratique, on pense avant tout à des postures incroyables ou alors à des personnes "zen" qui passent leur temps à méditer. Ce sont des clichés que j'entends très souvent ! Mais quand on commence à pratiquer, on apprend très vite que l'un des fondements de la pratique, c'est la respiration. En tout cas, c'est une des premières choses que j'apprends à mes élèves. On commence très simplement par observer comment nous respirons au quotidien et comment approfondir la respiration de manière consciente. Puis, petit à petit, j'emmène mes élèves vers des exercices respiratoires plus complexes et subtiles. Mais quelle est la raison qui fait que l'on s'intéresse autant au souffle ? Pour mieux répondre à cette question, je vous invite à un petit voyage à travers l'histoire du Prānāyāma.

Une histoire très ancienne

La respiration a toujours été au cœur des préoccupations des yogins. Déjà, dans les Vedas (les textes de l’hindouisme les plus anciens), il est fait mention du Prāna. Le Prāna est parfois compris comme une énergie préexistante à toute forme de matière et circulant en elle. Le Prāna est dont aussi considéré comme la respiration (et parfois comme un peu des deux !).

Vous pouvez en savoir plus en retrouvant cet article sur Yoga Coaching, le site d'Ariane.

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points