Amis des Bonobos du Congo (ABC)

L'association Les Amis des Bonobos du Congo a été fondée par Claudine André en 1993. Le travail sur le terrain en République démocratique du Congo était dirigé à l'origine par Claudine, et maintenant par sa fille, Fanny Minesi. Toutes deux ont grandi en RDC et y ont passé la majeure partie de leur vie.

Elles sont les moteurs de la mission de l'ABC et de ces programmes : les projets de conservation des bonobos parmi les plus efficaces et les plus ambitieux de la planète.

Claudine a également fondé d'autres organisations sœurs en Europe et aux États-Unis. Les Amis des Bonobos en Europe soutient le travail essentiel de l'ABC pour sauver et protéger les bonobos en collectant des fonds et en sensibilisant davantage aux bonobos et à leur sort en Europe.

Leurs objectifs : lutter contre le braconnage et le commerce illégal, soigner et recueillir les bonobos orphelins ou en danger, sensibiliser les populations locales.

Voir le site de l'éditeur

Amis des Bonobos du Congo

Soutenir ce projet c'est permettre de protéger les Bonobos du braconnage et sensibiliser les populations locales afin qu'elles protègent la faune et la flore de leur région.

Ces grands singes, qui se trouvent au sud du fleuve Congo, font l’objet d’un commerce illégal, pour leur viande, et leurs bébés sont vendus comme animaux de compagnie. Ils sont alors pris en charge et soignés au centre d’accueil "Lola ya Bonobo". L’éducation et la sensibilisation sur les bonobos est aussi une priorité. Chaque année, des milliers d’enfants et adultes congolais visitent les refuges d’ABC et participent à des programmes de sensibilisation pour en apprendre plus sur les bonobos et les protéger.

Le Bonobo, le grand singe du Congo :

Les bonobos sont de grands singes, comme les humains ! On ne les trouve qu'en République Démocratique du Congo, où ils vivent dans la forêt tropicale du bassin du Congo - la deuxième plus grande forêt tropicale de la planète.

Les bonobos ont été reconnus comme une espèce distincte des chimpanzés en 1933. Les humains sont plus étroitement liés aux bonobos (et aux chimpanzés) qu'à tout autre animal vivant aujourd'hui. Nous partageons avec eux 98,7% de notre ADN !

 

Un animal pacifiste :

Les bonobos ont évolué pour éviter les conflits. Des chercheurs travaillant dans notre sanctuaire ont découvert que face à une situation pouvant provoquer un conflit (comme deux individus en compétition pour de la nourriture), les chimpanzés réagissent par une augmentation de testostérone, liée à l'agressivité, tandis que chez les bonobos, le cortisol, l'hormone du stress, augmente. Cette réaction les conduit à rechercher une réassurance sociale.

La principale manière d'atténuer les tensions pour les bonobos  est sans aucun doute très originale : ils ont des relations sexuelles, ou plus précisément, ils utilisent le contact sexuel social. Pour renforcer leurs relations, les femmes frottent leurs organes génitaux ensemble. Si quelqu'un dans le groupe, mâle ou femelle, se sent stressé, anxieux ou irrité, quelqu'un va intervenir et lui donner une «poignée de main bonobo». Cette façon de résoudre les conflits semble être au cœur de leur société pacifique.

 

Une espèce menacée :

Ils sont victimes du commerce illégal de viande de brousse, alimenté par l'extrême pauvreté. Les chasseurs tuent les bonobos adultes pour leur viande et vendent les bébés orphelins traumatisés comme animaux de compagnie. La perte d'habitat due à l'exploitation forestière et à l'agriculture menace également les bonobos d'extinction. Personne ne sait combien de bonobos vivent encore dans la nature, mais il pourrait y en avoir seulement 5 000.

 

 

 

Qui sont les Amis des Bonobos du Congo ?

Les Amis des Bonobos au Congo (ABC) est une histoire de famille et de passion. Il y a plus de 25 ans, Claudine André a créé cette association et passé le flambeau, en 2016, à sa fille Fanny Minesi

Sa première mission est d’accueillir et de soigner les bonobos orphelins dans le refuge de Lola ya Bonobo, où une nouvelle mère, humaine, prendra soin d’eux. Ces grands singes, qui se trouvent au sud du fleuve Congo, font l’objet d’un commerce illégal, pour leur viande, et leurs bébés sont vendus comme animaux de compagnie.

Les bonobos capables de retourner dans la nature sont ensuite relâchés à Ekolo ya Bonobo, une zone protégée de 120 000 hectares, constituée d’une forêt tropicale gérée et protégée en partenariat avec les communautés locales.

Pour aider la population, tout en protégeant les bonobos, ABC travaille avec des bénévoles autour de programmes pour fournir du matériel médical, des médicaments, du matériel éducatif pour les écoles…

Les Amis des Bonobos du Congo font de l’éducation et de la sensibilisation sur les bonobos une priorité. Chaque année, des milliers d’enfants et adultes congolais visitent les refuges d’ABC et participent à des programmes de sensibilisation pour en apprendre plus sur les bonobos et les protéger. Depuis sa création, ABC a constaté une plus grande implication des communautés locales dans la protection des bonobos.

 

Pourquoi soutenir ce projet ?

Grâce à ce projet, les bonobos sont protégés du braconnage et de la chasse. De plus, l'ONG favorise la réintégration des bonobos dans la nature lorsque leur santé leur permet. Cela permet alors de lutter activement contre la disparition de cette espèce menacée. Ce projet permet également de sensibiliser les populations locales afin qu'elles protègent à leur tour la faune, mais aussi la flore de leur région. Ainsi, le financement de ce projet permet :

  • De secourir, soigner et réintroduire les bonobos
  • Participer au développement des communautés congolaises vivant près des bonobos pour assurer la protection de la faune des forêts tropicales à long terme
  • Faire connaître les bonobos et les menaces qui pèsent sur leur survie
  • Sensibiliser le monde entier aux bonobos et à leur sort
  • Réduire la pauvreté en offrant des emplois

 

UNESCO Green Citizens partenaire d'Amis des Bonobos du Congo :

Depuis le 1er septembre 2019, l'UNESCO Green Citizens a créé un partenariat avec Amis des Bonobos du Congo afin de soutenir son projet. En étant référencé sur cette nouvelle plateforme internationale cela lui permet au projet d'obtenir plus de financements, plus de bénévoles et davantage de visibilité sur les réseaux sociaux.

A propos de l'UNESCO Green Citizens : 

Soutenir l’engagement des citoyens et convaincre chacun de s’engager pour la planète !

La campagne Citoyens UNESCO pour la planète vous invite à vous engager dans les domaines d’action clés pour l’environnement : Biodiversité, Océans, Hydrologie, Éducation au développement durable, Savoirs locaux et autochtones. Cette plateforme met en valeur des acteurs du changement découverts par les équipes de l'UNESCO et des observateurs dans le monde entier. Des projets innovants qui ont un impact et proposent des solutions duplicables. Les projets sélectionnés ont besoin du soutien de personnes souhaitant participer, s’impliquer. Comme vous !

Dans le cadre de son engagement global pour la biodiversité, l’UNESCO lance cette nouvelle initiative pour soutenir et mettre en lumière les projets citoyens locaux. Ces projets dessinent de nouvelles manières d’habiter le monde, en harmonie avec la nature.

Ce projet est né d’une conviction. Pour changer notre rapport au vivant, il est fondamental de tisser des liens entre les acteurs, entre les actions et les engagements complémentaires. Cette plateforme offre des possibilités de partenariats, de partage de bonnes pratiques, d’innovations et d’idées. Elle place sous les projecteurs des aventures humaines qui témoignent d’une ferveur commune et d’une vision partagée de l’avenir de notre planète !

Pour soutenir et financer ce projet
« Ne Passez Pas Cette Publicité » pour gagner des points

Bravo, vous venez de gagner points.

Alors, connectez-vous pour pouvoir faire un don gratuit.

Je m'inscris Je me connecte
Plus tard
Prochaine vidéo dans 6 secondes
×