HELLO PLANET

Hello Planet est une plateforme vidéo qui permet de sensibiliser et d'éduquer sur les enjeux de la planète tout en permettant de financer des projets d'ONG.

Voir le site de l'éditeur

"Agissons modestement !" une jeune maman nous parle de son expérience "Zéro Déchet"..

L'écologie est une belle idée ; pourtant, c'est vrai, ça ne fait pas toujours rêver. 

Beaucoup de formulations négatives : zéro déchet, taxe carbone, crime d’écocide... Mais aussi celle, plus sournoise, de consommateur responsable. Comme nous étions coupables de la façon dont ce que nous achetons est produit. 

En ce qui me concerne, j'ai essayé plusieurs alternatives ; j'ai tenté personnellement, et je tente toujours, à ma modeste échelle, de diminuer mes déchets. Nous sommes une famille avec deux enfants en bas âge. Seulement, il y a beaucoup de produits dont je suis revenue - peut-être seulement faute d’avoir trouvé la bonne marque : les couches lavables, utilisées pendant près d'un an, les lingettes lavables, le shampoing solide... Tout cela n'est pas resté chez nous. À force d'utiliser le coton lavable pour me démaquiller, ma peau est de plus en plus sèche. Idem pour le shampoing solide. Les couches lavables, quant à elles, impliquent la nounou également. 

Certes, il y a d'autres objets pour lesquels nous parvenons modestement à réduire le jetable et l'usage unique. Mais dans l'ensemble, ces efforts portent uniquement sur la mère de famille – c’est le cas dans toutes les familles qui diminuent leurs déchets autour de moi. La machine à laver a libéré les femmes, mais ce n’est pas le cas des couches lavables !

Aussi quand j'entends une collègue, elle aussi mère de deux enfants, dire qu’elle est « zéro plastique », je ne comprends pas comment c'est possible. Tu ne consommes pas de médicaments ? Tu ne craques jamais pour une compote en gourde, une bouteille d'eau ? Ta voiture est en bois ?

Alors certes, la vie est faite d'arbitrages, et il en va de même quand on tente de consommer moins, de consommer mieux. Une voiture électrique ? Mais les batteries, désastre écologique et humanitaires ? Des courses en vrac ? Mais la charge mentale, les magasins différents entre lesquels il faut conduire ? Du tout lavable ? Mais alors faire fonctionner plus souvent la machine ? 

Bref, j’ai décidé pour ma part d’être modeste. Peut-être que chaque petit effort compte. Je pense à Camus et à sa philosophie de l’absurde : à agir sans espoir, on ne risque pas d’être désespéré. Peut-être que le gouvernement pourrait faire un effort sur le recyclable, sur les produits taxés ou non, peut-être que petit à petit la technologie nous donnera les moyens de progresser en harmonie avec la nature sans avoir à revenir au temps de la lessive à la main et de la bougie. En attendant, agissons modestement !

 

Cet article a été rédigé par Caroline Y., maman de 2 enfants et abonnée Hello Planet.

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points