HELLO PLANET

Hello Planet est une plateforme vidéo qui permet de sensibiliser et d'éduquer sur les enjeux de la planète tout en permettant de financer des projets d'ONG.

Voir le site de l'éditeur

Allain Bougrain-Dubourg, Président de la LPO engagé pour les oiseaux et la Biodiversité.

Nous avons rencontré Allain Bougrain-Dubourg, président de l'association LPO, la Ligue pour la Protection des Oiseaux. Animateur d'une chronique sur RTL intitulée "On refait la planète" dans laquelle il évoque les défis environnementaux qui nous attendent afin de préserver notre planète et ses habitants, il est également l'auteur d' On a marché sur la Terre - Journal d'un militant, un livre paru l'année dernière aux éditions Les échappés.

Une passion depuis l'enfance

À 12 ans, Alain Bougrain-Dubourg créait dans son lycée un club des Jeunes Amis des Animaux. Très curieux, il profite de ses vacances dans une maison de famille à l'Île de Ré pour découvrir la nature pour laquelle il se prend de passion. Il s'intéresse tout particulièrement aux reptiles, peu protégés, qu'il considère comme les "mal aimés"

Une passion pour la faune qui n'a fait qu'augmenter au fil des années, puisqu'il est aujourd'hui à la tête de "la première association naturaliste de France", qui compte pas moins de 60 000 membres, 550 salariés et 9 000 bénévoles. Les missions de la LPO sont variées :

"On travaille aussi bien sur la politique agricole commune qu'il faut dramatiquement revisiter, que sur l'éducation à l'environnement. On a des centres de soins pour accueillir et soigner la faune sauvage, on s'occupe des pollutions marines…"

L'opération "confinés mais aux aguets"

Parmi les actions d'éducation à l'environnement, il en est une qui a connu un grand succès en 2020. Pendant le premier confinement, la LPO a lancé l'opération "Confinés mais aux aguets". Le but était de recenser les oiseaux de jardin. Tous les volontaires ont donc été invités à compter tous les jours pendant un certain laps de temps le nombre d'oiseaux se posant sur leur balcon ou dans leur jardin, et à les identifier. Cette opération qui est organisée tous les ans a eu particulièrement de succès puisque 900 000 connexions ont été effectuées sur le site pour recenser des oiseaux.

La LPO a également profité de cette période de confinement, en partenariat avec le ministère de la Transition Écologique, pour faire le bilan sur l'état des plages après deux mois de désertion et prendre des mesures de préservation. Cette initiative sera désormais reconduite avant chaque période de grandes vacances.

Le déclin de la biodiversité

Pour Allain Bougrain-Dubourg, la question du déclin de la biodiversité doit entrer dans les consciences, au même titre que celle du réchauffement climatique. Il rappelle :

"Le bilan européen par exemple est dramatique puisqu'on constate que 81% des espaces protégés sont en mauvais état de conservation et que plus de 53% des oiseaux européens sont également en mauvais état de conservation... Or les oiseaux sont les indicateurs de l'état de la biodiversité, quand ils sont en nombre c'est que l'ensemble du vivant s'épanouit [...] quand ils disparaissent c'est la biodiversité qui s'estompe"

 

Une agriculture plus respectueuse, moins de bétonisation des terres agricoles ou diminuer la pollution lumineuse en ville sont autant de mesures qui pourraient contribuer à lutter contre le déclin de la biodiversité, réunies entre autres par la LPO sous la "loi pour la reconquête de la biodiversité de la nature et des paysages"créée il y a 4 ans mais encore trop peu appliquée.

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points