HELLO PLANET

Hello Planet est une plateforme vidéo qui permet de sensibiliser et d'éduquer sur les enjeux de la planète tout en permettant de financer des projets d'ONG.

Voir le site de l'éditeur

Sonia Rolland

Nous avons rencontré Sonia Rolland, une femme aux multiples casquettes. Actrice, réalisatrice et ancienne miss France, c’est de son parcours associatif que nous avons souhaité lui parler.

Sonia Rolland - Maïsha Africa

« Pendant longtemps, j’avais des frustrations à ne pas faire plus grand »

Sonia Rolland est originaire du Rwanda. C’est lors d’un voyage dans son pays d’origine en 2001 qu’elle décide de fonder l’association Maïsha Africa. Son objectif est alors de construire des maisons pour venir en aide aux orphelins du génocide des Tutsi. Un pari réussi, puisqu’en 3 ans Maïsha Africa a réhabilité 36 maisons pour les enfants.

En plus de lieux d’habitation, la fondation finance également les travaux de bâtiments ouverts au public. Maternelle, école de loisirs, terrains de sport ou service néonatologie d’un hôpital sont autant de lieux qui ont pu ouvrir grâce au travail de Sonia Rolland et de ses soutiens.

 

Sonia Rolland - Maïsha Africa

L’écologie au cœur de ses préoccupations

Son engagement ne se limite pas au social, puisque l’ancienne miss France est aussi ambassadrice de la marque Guerlain. Elle tient à mettre en lumière leur investissement pour préserver les abeilles. En collaboration avec l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA) et l’Unesco, Guerlain travaille à l’ouverture de sites de biodiversité, notamment au Rwanda.

Sonia Rolland -Maïsha Africa

 

 

 

Un souci écologique qui est au cœur des actions de l'actrice. Végétarienne, adepte du Bee Wrap et fuyant le plastique, Sonia Rolland tient sa conscience écologique de son éducation dès l'enfance : « moi j'ai grandi dans une ferme au milieu de la nature, pieds nus, au grand dam de ma mère, et en fait la conscience écologique on l'a toujours eue au Rwanda ».

« Aujourd’hui je pense que ça devrait être vraiment l'urgence, même politique. Au fond il n'y a plus vraiment de couleurs politiques, la première couleur qui devrait dominer c'est l'environnement. »

Le Rwanda, « un des pays qui lutte le mieux pour son environnement »

Par son discours, l’actrice militante veut aussi casser les préjugés occidentaux sur son pays natal, dont elle souligne l’exemplarité dans pas mal de domaines. Elle nous rappelle entre autres qu’il s’agit du pays doté du parlement le plus féminin au monde, mais aussi de l’état le plus propre et sécurisé du continent.

Enfin, elle tient à souligner les avancées faites par le Rwanda, notamment dans l’élaboration d’une politique antiplastique drastique. Les sacs en plastique sont confisquées dès la sortie de l’aéroport, et la matière recyclée en terrains de jeux pour les enfants.

 

 

 

Photo Association Maïsha Africa

 

Visualisez cette annonce pour continuer à gagner des points